Les ventes de livrels dépassent celles des livres de poche aux USA

90 millions de livrels (livres électroniques) ont été vendus en février aux USA, soit trois fois plus qu’il y a un an.

L’essor du marché du « livrel » est tel que pour la première fois, celui-ci prend la première place des ventes devant le livre de poche, selon l’association des éditeurs américains (AAP) : 90,3 millions d’exemplaires vendus pour les livrels contre 81,2 millions pour les livres de poche.

Les ventes numériques ont augmenté de 202 % en un an. Ceci s’explique, pour l’Association des Editeurs Américains (AAP), du fait que de nombreux de leurs compatriotes ayant reçu une liseuse à Noël, ils sont devenus autant de consommateurs supplémentaires de livres électroniques. Vendre moins chères les liseuses pour gagner plus avec les livrels, une idée qu’Amazon a aussi reprise à son compte en réduisant les prix d’une future version du Kindle attendue en mai prochain, tout en compensant cette baisse tarifaire par l’introduction de la publicité dans sa liseuse électronique.

(via le journal du Net)

Ce contenu a été publié dans Idées et pratiques, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les ventes de livrels dépassent celles des livres de poche aux USA

  1. effectivement, il y a encore plein de formes à inventer pour créer le livre numérique ! J’y réfléchis moi-même activement (http://www.gabianspirit.com/Projets___Projects/Pages/Le_Miroir_du_Reel.html) et j’espère que le monde éditorial français va se réveiller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *